BREST, PORT DES RECORDS

inscrit dans le bronze

Brest a choisi de rendre hommage aux marins d’exception en leur offrant une promenade des records sur le quai Eric Tabarly au port du Château. Elle se matérialisera par des incrustations, dans les dalles du quai, de plaques de bronze marquées par des empreintes de mains des navigateurs ayant battu un record.

Ce projet nommé « Brest, port des records » est une très belle occasion de créer un lien permanent entre la performance maritime, les habitants, les visiteurs du territoire et les amoureux de la mer qui viennent toujours en nombre aux arrivées des records.

Bordée d’une rade exceptionnelle de 18 000 hectares, Brest, en, de longue tradition, port de départ et arrivée de grands records. Les grands navigateurs d’aujourd’hui sont nombreux à s’élancer à l’aventure des océans à bord de bateaux ultramodernes. Brest aime accueillir ces marins d’exception qui ont choisi ce site comme plate-forme d’accueil de leurs aventures maritimes.

Lors des fêtes maritimes 2012, « Brest, port des records » est officiellement lancé en présence d’Olivier de Kersauson. Lui qui affirmait, à l’arrivée du Trophée Jules Verne en 2004 : « Ce n’est pas par hasard si on reste à Brest… il n’y a pas meilleur endroit au monde pour partir et revenir d’un tour du monde ! », il accepte d’en être le parrain et appose ses empreintes dans la résine.

A ce jour, l’ont rejoint dans ce geste symbolique : Florence Arthaud, Franck Cammas, Thomas Coville, Eric Defert, Francis Joyon, Philippe Monnet, Marc Pajot, Loïck Peyon, Bernard Stamm et Jean-Luc Van Den Heede.